Nous contacter

La primo-accession à la propriété

C’est décidé, vous vous lancez dans votre premier achat immobilier ? Félicitations, c’est une grande étape et une décision qui n’est pas toujours facile à prendre. Elle vous engage en effet pour de nombreuses années. C’est pourquoi il est important de bien préparer ce premier achat en suivant les différentes étapes recommandées. C’est le moment idéal pour investir puisque les taux d’intérêt sont très avantageux. Découvrez nos conseils pour ne pas vous tromper dans vos démarches et réaliser votre achat coup de cœur !

Calculer avec précision le budget dont vous disposez

Avant toute chose et avant de commencer à vous projeter, il est important de calculer le budget que vous allez pouvoir consacrer à votre projet. Pour connaître votre capacité d’emprunt, vous devez savoir à combien se monte votre taux d’endettement et quel apport vous pouvez apporter. Il faut aussi prendre en compte tous les frais liés au crédit immobilier (assurances, garantie, etc.), les frais de notaire, les frais de déménagement, la taxe foncière, les frais de courtier ou encore les charges énergétiques. Des simulateurs en ligne vous aideront à calculer votre budget. Lorsque vous irez voir les banques pour obtenir un prêt, vous pourrez ainsi leur apporter un dossier complet qui jouera en votre faveur.

Bien préparer le dossier que vous allez fournir aux banques

Pour obtenir votre prêt immobilier au meilleur taux, vous devez fournir aux établissements prêteurs le dossier le plus complet possible. Plus vous leur semblerez sérieux et plus ils seront enclins à vous accorder ce que vous souhaitez. Donnez-leur des garanties financières (bulletins de salaire, relevés de compte, etc.) et des garanties personnelles (contrat de travail par exemple). Prouvez-leur aussi que vous savez épargner et que vous ne faites pas de dépenses inconsidérées. Bon à savoir, les banques apprécient généralement un apport correspondant à 10% du prix du bien. Cela attestera que vous êtes bien investi dans le projet. Quant à votre taux d’endettement, il ne doit pas dépasser 33 %.

Lister tous vos critères de recherche

Pour effectuer vos recherches avec efficacité, il est important de lister tous les critères qui sont essentiels pour vous, en les classant par ordre de priorité. Selon le budget dont vous disposez, il faudra en effet peut-être les revoir à la baisse. Mettez-vous d’accord sur le nombre de chambres dont vous avez besoin : souhaitez-vous agrandir la famille dans un futur proche ? Il faut aussi définir le secteur géographique en calculant quelle durée de trajet maximum vous êtes prêt à accomplir pour aller travailler. Quelle surface habitable voulez-vous ? Une terrasse ? Un jardin ?

Vous renseigner sur les différentes aides que vous pouvez obtenir

Que vous achetiez à Amiens, à Montpellier ou encore à Avignon, vous avez droit à certaines aides de l’État en tant que primo-accédants. Si vous optez pour une maison neuve, vous pourrez donc bénéficier du prêt à taux zéro qui financera au maximum 40 % de votre emprunt immobilier.


Renseignez-vous également sur le prêt à l’accession sociale, le prêt épargne logement ou le prêt conventionné.

De plus, n’oubliez pas que si vous achetez dans l’immobilier neuf, les frais de notaire seront beaucoup moins élevés que pour de l’immobilier ancien (2 à 3 % au lieu de 7 à 8 %).

Contacter des professionnels qui vous accompagneront

Pour obtenir le meilleur taux de crédit, n’hésitez pas à faire appel à un courtier qui contactera pour vous les établissements prêteurs. C’est lui qui leur présentera votre dossier et qui saura négocier les accords les plus avantageux pour vous. Vous pouvez également vous rapprocher d’un conseiller commercial qui vous aidera à trouver le bien parfait ! Quant au notaire, c’est un passage obligé lors de la signature d’un acte de vente. Vous pouvez aussi le contacter avant cette étape pour qu’il vous conseille sur les démarches à effectuer.

Ne pas vous laisser emporter par un coup de cœur

Même si vous êtes très enthousiaste parce que c’est votre premier achat immobilier, vous devez toujours garder la tête froide. Vous venez d’avoir un coup de cœur pour un bien, mais est-il vraiment adapté à votre projet de vie ? Projetez-vous dans plusieurs années : la maison se trouve-t-elle à côté d’écoles ? Y a-t-il des terrains constructibles à proximité qui pourraient un jour vous gâcher la vue ? Pensez aussi à la revente.

La signature de l’acte authentique

Il a lieu devant un notaire. C’est l’étape finale d’un achat immobilier et elle se passe plusieurs mois après la signature de l’avant-contrat. Lors de la signature de l’acte authentique, vous recevrez enfin les clés de votre premier bien immobilier en Bretagne. Vous serez définitivement devenu propriétaire.


Le notaire conservera cet acte authentique pendant une centaine d’années. Pour un achat dans le neuf, les frais de notaire correspondent à 2 ou 3 % du prix de vente du bien.