Nous contacter

Les taux d'intérêts des crédits immobiliers

L’intérêt d’un prêt immobilier correspond à la somme que les emprunteurs versent en plus du montant emprunté, pour rembourser un crédit immobilier. C’est la façon dont les établissements prêteurs se rémunèrent : ils demandent une indemnisation correspondant aux risques qu’ils prennent en accordant un prêt. Les taux d’intérêt des crédits immobiliers varient en fonction de plusieurs critères, comme le profil de l’emprunteur, la durée de remboursement ou encore la somme empruntée. Vous êtes sur le point de réaliser votre premier achat immobilier ? Il est important de bien comprendre le fonctionnement des taux de crédit avant de vous lancer !

Qu’est-ce que le taux d’intérêt d’un crédit immobilier ?

Le taux d’intérêt de votre prêt immobilier peut être à taux fixe ou à taux variable. Si vous avez opté pour un taux d’intérêt à taux fixe, celui-ci ne variera pas tout au long de la durée de remboursement. Vous pouvez donc être certain que le prix de votre crédit immobilier n’augmentera pas. En revanche, il ne baissera pas non plus.


Quant au prêt à taux variable, également appelé taux révisable, il désigne un taux qui peut varier à la baisse comme à la hausse. Il suit en effet les variations d’un indice de référence (fixé par la banque Centrale). Les variations de ce taux peuvent entraîner une augmentation ou une réduction de la durée du crédit, ainsi que de son coût.


Il faut savoir qu’il existe trois types d’intérêts d’emprunt immobilier différents : les simples, les composés et les intercalaires.


Pour calculer le montant des intérêts simples, il faut se baser uniquement sur le capital emprunté. Quant aux intérêts composés, également appelés intérêts capitalisés, il s’agit des intérêts permettant de produire d’autres intérêts. Enfin, les intérêts intercalaires sont facturés uniquement lors du déblocage des fonds d’un achat immobilier en plusieurs fois (achat sur plan par exemple).

Qu’est-ce que le TAEG ?

TAEG est l’abréviation de taux annuel effectif global. On retrouve ce taux sur l’offre de prêt immobilier et il intègre la totalité des frais liés au crédit. Pour calculer le montant du taux annuel effectif global, il faut prendre en compte :


  • Le taux nominal ;

  • Les frais de dossier ;

  • Les frais de garantie ;

  • Les intérêts ;

  • Les assurances liées au prêt immobilier.


Le TAEG est exprimé en pourcentage annuel du coût total du crédit immobilier.


Bon à savoir, le taux annuel effectif global ne peut pas dépasser le taux de l’usure applicable. C’est la banque de France qui calcule chaque trimestre ce taux maximum légal.


Le TAEG est très utile pour comparer facilement les différentes offres de crédit.

Comment suivre les variations des taux d’intérêt ?

Vous pourrez suivre en temps réel les variations des taux de crédit immobilier en consultant un baromètre des taux en ligne. Il s’agit d’un outil gratuit, qui indique aux accédants le taux moyen ainsi que les différents taux auxquels ils doivent s’attendre. Les taux d’intérêt varient en fonction de la durée du prêt (15 ans, 20 ans, 25 ans, etc.). En visualisant le baromètre immobilier, vous pouvez visualiser en quelques secondes l’évolution des taux d’intérêt immobilier sur les derniers mois ou sur les dernières années. Certains baromètres proposent aussi des simulations de prêt immobilier complètes. C’est une bonne solution pour vous rendre compte de votre capacité d’emprunt, avant d’aller voir un banquier pour monter une demande de dossier pour votre projet immobilier.