Nous contacter

Qui peut vivre en résidence senior ?

Les résidences seniors se répandent de plus en plus en France, car ce système d’hébergement séduit beaucoup les seniors souhaitant continuer à profiter de leur indépendance. En effet, les résidences seniors permettent à leurs habitants de rester autonomes, tout en bénéficiant de services de proximité qui leur confèrent confort, sécurité et bien-être. De plus, rejoindre une résidence senior permet de vivre avec d’autres personnes du même âge, rompant ainsi l’isolement auquel sont parfois sujets les seniors.

Qu’est-ce qu’une résidence senior ?

Une résidence senior est un établissement spécialisé dans l’accueil des personnes de plus de soixante ans, qui sont encore autonomes. Ce type de résidence permet ainsi aux seniors de profiter d’un cadre de vie confortable, sécurisant et adapté à leurs besoins. De plus, c’est généralement un endroit très convivial, qui permet aux seniors d’interagir entre eux, rompant ainsi la solitude. Une résidence senior ne propose que des logements adaptés à la vie des personnes âgées. Ce n’est pas tout, puisque ce type de structure est généralement placé dans le centre-ville, ce qui signifie que les résidents peuvent continuer à aller faire leurs courses, acheter le journal, boire un café, profiter d’activités culturelles, etc. Enfin, les résidences seniors proposent des services d’aide à domicile, pour faciliter encore plus la vie de leurs habitants. Il y a souvent un restaurant, des infirmiers, etc.

À qui s’adressent les résidences seniors ?

Tout le monde ne peut pas habiter dans une résidence senior. Ce type d’habitation s’adresse en effet à une certaine catégorie de population. Il s’agit des personnes âgées qui sont encore autonomes, qu’elles vivent seules ou en couple. Pour vivre dans une résidence senior, il faut aussi être valide ou semi valide.


Les résidences seniors s’adressent aux personnes qui ne peuvent plus vivre (ou ne veulent plus vivre) dans un habitat classique. En effet, ils peuvent ainsi s’installer dans un logement facile à entretenir, et proche de tout. Par ailleurs, les résidences seniors séduisent aussi les couples et les personnes seules qui souhaitent se rapprocher de leur famille ou d’une ville qu’ils affectionnent. Les nouveaux résidents s’installent ainsi dans leur nouvel appartement et peuvent facilement recevoir leurs amis et leurs familles, sans trop se fatiguer.

À partir de quel âge est-il possible de s’installer dans une résidence senior ?

Il est possible de déménager dans une résidence senior à partir de l’âge de 60 ans. D’ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fixe à 60 ans l’âge des seniors. La résidence senior représente donc l’alternative idéale entre le maintien à domicile et la maison de retraite. À 60 ans, on a envie de profiter de la vie sans se préoccuper des tracas du quotidien. La résidence senior est donc l’endroit parfait pour cela !


Vous pouvez donc vous installer dans une résidence senior si vous êtes âgé de 60 ans ou plus. Il n’y a pas de limite d’âge maximum. Le seul impératif est que vous soyez assez autonome pour continuer à vivre sans assistance. Gardez bien en tête que la résidence senior n’a rien à voir avec une maison de retraite : dans une résidence senior, vous êtes en effet complètement indépendant.

Quels sont les critères pour déménager dans une résidence senior ?

Pour déménager dans une résidence senior, les deux seuls critères importants sont la limite d’âge et l’autonomie. Sinon, quels que soient vos revenus et l’endroit d’où vous venez, vous pouvez tout à fait vous installer dans ce type de résidence. En revanche, il faut savoir que cette structure est plutôt onéreuse, avec des charges lourdes. En effet, une résidence senior propose de nombreux services supplémentaires (présence d’un infirmier 24h/24 par exemple) ce qui engendre des coûts. Il est donc préférable d’avoir des moyens financiers conséquents.


En général, les résidences seniors demandent de réaliser une évaluation de son autonomie, en utilisant le Groupe Iso-Ressources. Il faut donc obtenir au minimum un GIR 5 ou 6, pour pouvoir déménager dans ce type de logement. Dans certains cas, un GIR 4 est accepté.

L’État propose-t-il des aides pour financer une résidence senior ?

Il est possible d’obtenir certaines aides financières de la part de l’État, afin de couvrir une partie des dépenses liées à la résidence senior. D’ailleurs, si vous indiquez dans votre dossier de demande d’admission que vous bénéficiez d’une aide de l’État, vous avez plus de chances que votre dossier soit accepté par la résidence senior.


Il y a l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), une aide versée par le département. Celle-ci permet en général de financer les coûts liés aux services à la carte qui sont proposés dans une résidence senior.


Il y a aussi l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH), accordée lorsque les revenus de la personne âgée sont trop faibles.

Enfin, l’APL est versée par la CAF et dépend de plusieurs facteurs, comme la superficie du logement et les ressources financières.