Nous contacter

29-04-2022

Devenir propriétaire en 2022 : rêve ou réalité ?

La crise sanitaire n’a fait que renforcer le rêve de nombreux Français de devenir propriétaires un jour. Se construire un patrimoine immobilier, avoir un chez soi à transformer à sa guise… En 2022, ils sont beaucoup à vouloir se lancer dans cette grande aventure de vie. Toutefois, la crise sanitaire a provoqué certains changements dans l’accès aux crédits immobiliers. Pour obtenir un prêt immobilier, les primo-accédants doivent désormais faire face à des conditions durcies par rapport aux années précédentes.

Devenir propriétaire en 2022

Les conditions d’octroi d’un prêt immobilier

Depuis le 1er janvier 2022, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) s’assure que les établissements bancaires respectent certaines obligations en termes d’octroi de crédits. En effet, le Haut Conseil de stabilité financière a annoncé le 29 septembre de nouvelles conditions d’attribution des prêts immobiliers.

Tout d’abord, le taux d’endettement maximum atteint désormais 35 % alors qu’il était auparavant à 33 %. Ce taux d’endettement comprend non seulement le montant du prêt immobilier, mais aussi l’assurance emprunteur ainsi que la totalité des emprunts en cours.

Par ailleurs, la durée d’emprunt maximale ne peut pas excéder 25 ans, sauf dans certaines conditions.

Toutefois, les établissements bancaires ont la possibilité dans 20 % des cas de déroger à ces règles. Ces 20 % doivent se rapporter à 80 % des demandes pour l’achat d’une résidence principale. Parmi elles, on doit compter 30 % de dossiers de primo-accédants.

Il faut savoir que jusqu’à la fin de l’année 2021, ces conditions d’octroi étaient de simples recommandations que les banques pouvaient choisir de respecter ou non. En 2022, elles sont devenues des obligations.

Acheter dans le neuf ou faire construire

Que vous habitiez en Bretagne, en Normandie ou la région Île-de-France, vous pouvez bénéficier d’une durée d’emprunt maximale de 27 ans dans deux circonstances : si vous achetez un bien immobilier neuf ou si vous décidez de faire construire. Il s’agit d’un achat en VEFA (Vente en l’état futur d’achèvement) ou auprès d’un constructeur dans le cadre d’un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI). Les acheteurs qui optent pour un bien ancien et font réaliser des travaux coûtant au moins 25 % du prix total de l’opération peuvent également profiter de ces deux années d’emprunt supplémentaires.

Quelle que soit la solution choisie, cela signifie que vous n’avez pas la jouissance du bien dès son achat. Vous devez attendre que les travaux de construction soient terminés. C’est pourquoi les banques autorisent ces deux années de différé.

De quelles aides pouvez-vous profiter pour financer votre projet ?

En 2022, l’Etat vous propose toujours certaines aides qui contribuent au financement de votre bien immobilier. Par exemple, vous pouvez bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ), qui aide les primo-accédants à acheter un bien neuf ou ancien à rénover.

Il y a également la nouvelle prime Accession d’Action Logement. Il s’agit d’une prime de 10 000 euros destinée aux salariés primo-accédants souhaitant acheter une résidence principale dans le neuf.

Quant à l’APL accession à la propriété, il est valable en zone 3 (ville comptant moins de 100 000 habitants). Cette aide de l’Etat soumise à condition de ressources concerne l’acquisition d’un logement ancien.

Certaines localités aident également les ménages qui souhaitent acheter pour devenir propriétaires. Par exemple, la ville de Marseille a mis en place le Nouveau Chèque Premier Logement (NCPL). Si vous habitez à Nancy, vous pouvez bénéficier d’une subvention de 5 000 euros. Quant à la ville de Brest, elle propose un prêt à 0 % remboursable sur 12 ou 15 ans. Ce prêt s’adresse uniquement aux familles avec enfants.

Des outils
indispensables en ligne

pour mener à bien votre projet immobilier !

Guide de l’investissement Simulateur PTZ Simulateur PINEL

Un conseil ?
Une question ?

Nos conseillers sont à votre disposition
pour y répondre !

être rappelé demande d'information