Nous contacter

01-10-2021

Logement : l’évolution de l’impôt sur le revenu en 2021

La loi de finances 2021 intègre plusieurs mesures qui modifient l’impôt sur le revenu. Comme chaque année, la fiscalité des particuliers connaît donc plusieurs changements. Outre l’évolution de la loi Pinel, la loi de finances annonce plusieurs baisses d’impôt. Quelle que soit la tranche d’impôt à laquelle vous appartenez, découvrez quelle est l’évolution de l’impôt sur le revenu en 2021.

Logement impôt revenu 2021

La modification du barème de l’impôt sur le revenu

Avec la loi de finances 2021, le barème de l’impôt sur le revenu a été légèrement modifié. Le taux de la deuxième tranche est en effet passé de 14 à 11 %. De plus, les limites des tranches du barème de l’impôt sur le revenu de l’année 2020 ont été revalorisées de 0, 2 %.

Cela signifie que ceux qui déclarent plus de 10 084 € de revenus sur l’année (au lieu de 10 064 € l’année précédente) sont redevables de l’impôt sur le revenu. Ce montant est le même dans toutes les villes de France, Lyon, Bordeaux, Nantes, etc.

La reconduction du dispositif Pinel

En 2021, le dispositif Pinel a également subi quelques modifications. Non seulement il a été prolongé jusqu’à 31 décembre 2024, mais en plus la réduction d’impôts a été recentrée sur une certaine catégorie de bâtiments. Depuis le 1er janvier 2021, il ne concerne plus désormais que les bâtiments d’habitation collectifs. Si vous décidez d’investir dans un logement individuel, que ce soit en Bretagne ou en région PACA, vous ne pourrez donc pas bénéficier de l’avantage fiscal Pinel.

De plus, les taux de réduction d’impôt sont destinés à être progressivement revus à la baisse pour 2023 et 2024.

Comment est calculé l’impôt sur le revenu ?

Pour calculer l’impôt sur le revenu, il faut se baser sur le revenu net imposable.

Ce revenu net imposable est divisé par le nombre de parts, puis on applique à ce résultat le barème progressif de l’impôt par tranche. Il s’agit ensuite de multiplier le nouveau résultat obtenu par le nombre de parts du quotient familial. On obtient alors le montant de l’impôt dû.

Il faut savoir que le revenu net imposable comprend la somme des salaires et de tous les autres revenus. On y enlève cependant 10 % qui représentent les frais réels ainsi que les frais professionnels. Ces 10 % prennent aussi en compte certains abattements pour les personnes âgées, ainsi que les diverses charges déductibles (comme les pensions alimentaires).

Quelles sont les différentes tranches d’impôt sur le revenu ?

L’impôt sur le revenu se découpe en 5 tranches distinctes.

Tranche

Revenu imposable

Taux

1

Jusqu’à 10 084 €

0 %

2

Entre 10 085 € et 25 710 €

11 %

3

Entre 25 711 € et 73 516 €

30 %

4

Entre 73 517 € et 158 122 €

41 %

5

À partir de 158 123 €

45 %


Comment faire une simulation d’impôt sur le revenu ?

Pour effectuer une simulation d’impôt sur le revenu, il faut utiliser l’un des outils mis à disposition par la Direction Générale des finances publiques (DGFIP). Vous pouvez opter pour la version simplifiée si vous avez uniquement des charges et des revenus de base à déclarer. En revanche, si vous devez déclarer également des revenus d’activité agricole, libérale et commerciale, ou des investissements dans les départements d’outre-mer, ou encore des déficits globaux, privilégiez plutôt le modèle complet. Attention, il faut remplir les champs en euros, sans indiquer les centimes.

Il existe aussi un simulateur de prélèvement à source. Celui-ci aide les contribuables à se rendre compte de la somme qui sera prélevée mensuellement par l’employeur.

Des outils
indispensables en ligne

pour mener à bien votre projet immobilier !

Guide de l’investissement Simulateur PTZ Simulateur PINEL

Un conseil ?
Une question ?

Nos conseillers sont à votre disposition
pour y répondre !

être rappelé demande d'information